lundi 7 octobre 2013

Rhône-Alpes industrielle et intelligente: 1 Md€ consacrés à la Stratégie régionale d’innovation sur 7 ans

Arnaud MONTEBOURG, Ministre du redressement productif, s’est rendu ce jour à l’Hôtel de Région pour signer avec Jean-Jack QUEYRANNE, Président de la Région Rhône-Alpes, les contrats de performance des pôles de compétitivité rhonalpins.

« Pionnière dans l’animation de filières, la Région Rhône-Alpes a su structurer ses filières d’excellence dès 2004 en créant les clusters. Aujourd’hui, elle compte 12 clusters et 12 pôles de compétitivité reconnus comme performants ou très performants.» a expliqué Jean-Jack QUEYRANNE. « Chaque année, nous consacrons 15 M€ aux clusters et pôles pour la réalisation de plus de 350 projets innovants. Un quart des projets financés par le fonds unique interministériel (FUI) sont rhônalpins. »

 
Ces contrats de performance, véritables feuilles de route pour les 7 années à venir, détaillent pour chaque pôle de compétitivité les défis technologiques et d’innovation à relever ainsi que les marchés-cibles à atteindre, en lien avec la Stratégie Régionale d’Innovation 2014-2020, dévoilée ce jour même par le Vice-président délégué au développement économique, à l’industrie, aux PME et à l’innovation, Jean-Louis GAGNAIRE.

Cette nouvelle stratégie, essentielle pour l’obtention de financements européens, s’est donnée trois objectifs : améliorer l’écosystème rhônalpin de l’innovation, élargir les nouveaux champs de l’innovation pour répondre aux défis sociétaux et identifier et développer les domaines de spécialisation. La Région Rhône-Alpes a déterminé 7 domaines de spécialisation intelligente retenus pour leur avantage concurrentiel au niveau européen. Ces domaines sont tous composés d’acteurs (entreprises, recherche, formation) positionnés et reconnus à l’international, qui visent des marchés d’application à fort potentiel de développement et d’emploi :

1. Santé personnalisée & maladies infectieuses et chroniques
2. Procédés industriels & usine éco-efficiente
3. Réseaux & stockages d’énergies
4. Bâtiment intelligent à haute efficacité énergétique
5. Usages, technologies et systèmes de mobilité intelligents
6. Technologies numériques & systèmes bienveillants
7. Sports, tourisme et aménagements de montagne

Au total, 1 milliard d’euros seront consacrés en 7 ans au développement de cette stratégie d’innovation de Rhône-Alpes, tout soutien public confondu.

La spécialisation intelligente est un nouvel atout pour Rhône-Alpes, dont la fertilité du terreau industriel n’est plus à démontrer : première région française de sous-traitance, 3ème rang national pour les dépenses de R&D, une productivité supérieure à la moyenne des régions européennes….

Arnaud MONTEBOURG a également salué le dynamisme de l’écosystème rhonalpin de l’innovation en présentant ses 34 mesures pour la reconquête industrielle de l’économie française.

« Du fait de la diversité de son économie et de son industrie, Rhône-Alpes est particulièrement concernée »
a réagi Jean-Louis GAGNAIRE. « Plus de la moitié des plans industriels proposés entrent en synergie avec les 7 domaines de spécialisation de Rhône-Alpes : énergies renouvelables, nano électronique, usine du future, dispositifs médicaux innovants, biotechnologies médicales, réseaux électriques intelligents…»

 

*** ÉLÉMENTS CLÉS ***
 
RHÔNE-ALPES DISPOSE DE NOMBREUX ATOUTS :
- 3ème région française concernant les dépenses en R&D (12% des dépenses nationales) et 9ème à
l’échelle européenne
- 33 000 créations d’entreprises par an
- 13,9 % des dépôts de brevets : 2ème rang français et 10ème rang européen
- 15 centres de recherches et 650 labos
- Seconde région exportatrice française après l'Île-de-France, l'importance des livraisons de machines et appareils, qui forment le tiers de ses exportations, reflète le potentiel spécifique de son industrie.

LES 7 DOMAINES DE SPECIALISATION INTELLIGENTE
 
1. Santé personnalisée & maladies infectieuses et chroniques. Ce domaine emploie environ 30 000 personnes en Rhône-Alpes, pour la plupart des emplois à très forte valeur ajoutée. La Région compte 40 hôpitaux dont 3 CHU, des leaders mondiaux tels que Sanofi ou bioMérieux, 80 PME biotech, des laboratoires internationaux et filiales de groupes internationaux comme BASF ou Merck Serono.

2. Procédés industriels & usine éco-efficiente. Berceau historique de la chimie française, 1er bassin d’emplois de la chimie au niveau national, 1er complexe industriel chimique français, Rhône-Alpes compte de grands leaders industriels : Bluestar silicones, Saint Gobain, Véolia…

3. Réseaux & stockages d’énergies. Domaine à un fort potentiel de croissance, Rhône-Alpes est en bonne place dans l’énergie, un secteur très important au plan économique avec 100 000 emplois, et un tissu dense de PME PMI, de leaders mondiaux (Mc PHY, ST Microelectronics, Radiall, Althom…) ou encore de centres de recherche très actifs (INES, INRIA, CEA, Grenoble INP….).

4. Bâtiment intelligent à haute efficacité énergétique. 1ère région de France pour la production scientifique sur l’efficacité énergétique, le secteur de l’énergie représente 100 000 emplois en Rhône-Alpes et le secteur du bâtiment plus de 125 000. La région compte un important réseau de PME et des leaders sur les marchés internationaux (Somfy, Lafarge, ARaymond…).

5. Usages, technologies et systèmes de mobilité intelligents. Véritable enjeu d’innovation sur les systèmes de transport pour les villes de demain, Rhône-Alpes dispose d’atouts : 1ère région productrice de matériel de transport terrestre, un tissu industriel fort composé de 80 000 emplois dans les fournisseurs de technologies pour l’automobile, 17% de l’industrie nationale, 700 entreprises, et les 2 grands constructeurs de véhicules industriels.

6. Technologies numériques & systèmes bienveillants. Réunissant les capteurs, la gestion des données (cloud computing, big data), l’édition de logiciels, les contenus numériques (jeux vidéos, animation), l’intelligence artificielle, le design sensoriel, la robotique… Rhône-Alpes est l’une des trois régions qui disposent des plus grands atouts pour faire émerger une véritable filière robotique, industrielle et de services en France.

7. Sports, tourisme et aménagement de montagne : Les territoires de Rhône-Alpes (massifs, parcs nationaux et régionaux, 180 stations de skis) sont de véritables laboratoires et lieux d’expérimentation pour le développement de savoir-faire et produits innovants.

12 POLES DE COMPETITIVITE EN RHONE-ALPES :
Arve industrie – mécatronique, Axelera – chimie environnement, Imaginove – image en mouvement, LUTB – transport en milieu urbain, Lyonbiopole – vaccin et maladies, Minalogic - nanotechnologie, Plastipolis - plasturgie, Techtera – textiles techniques, Tenerrdis - énergies, Terralia – fruits et légumes, Trimatec – écotechnologies, Viameca – mécanique.

12 CLUSTER EN RHONE-ALPES :

Aerospace – aéronautique et spatial, Automotive – véhicules roulants, Allira - agroalimentaire, Eco-énergies - enr, Edit - édition de logiciels, I-Care - santé, Imaginove - image en mouvement, Logistique - transport de marchandises, Lumière - éclairage, Montagne - aménagement de la montagne, Sporaltec - sports, Organics – produits biologiques.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire