mercredi 12 juin 2013

Inauguration des travaux de conservation et de valorisation de la Tour d’Albon

Très belle soirée ce 7 juin pour l’inauguration des travaux de conservation et de mise en valeur du site médiéval de la Tour d’Albon. C'est de ce lieu que les Guigues fondèrent le Dauphiné (et furent au passage durant plusieurs siècles les seigneurs du mandement de Moras).

L’investissement a été porté par la communauté de communes Rhône Valloire et les élus locaux afin d’éviter que ce berceau du Dauphiné ne disparaisse. 

Sa préservation a été rendue possible par le partenariat étroit entre les collectivités locales, l'Etat et l'Europe. La Région a soutenu dès son avant-projet cette idée de conservation et de mise en valeur de la Tour grâce au contrat de développement de la Drôme des collines.
 
Je suis très heureux de voir que la conjonction des cofinancements a permis au projet d’aboutir car la communauté de communes n’aurait pas pu le financer seule.
Cette solidarité territoriale est particulièrement nécessaire en Drôme des collines et la Région a engagé un contrat ambitieux pour aider à la réalisation des projets locaux.
Là où l’on en a le plus besoin, c’est aussi par l’inégalité des aides que l’on concourt à l’égalité des territoires.
 
La Tour d’Albon est un site touristique visible depuis quasiment toute la Valloire, depuis l’autoroute A7 et la ViaRhôna. 
Sa restauration n’est pas qu’un simple investissement sur de la pierre. C’est avant tout notre histoire et notre mémoire collective que nous protégeons ainsi. 
Construire l'avenir n’empêche pas de préserver les traces de son passé. 
C'est par nos efforts conjugués que nous devons sauvegarder notre patrimoine et le transmettre aux générations futures.
 
Outre l’inauguration, théâtre, repas médiéval, visites guidées, spectacle « sons et lumières » et autres animations faisaient festoyer le nord Drôme tout un week-end au pied de la Tour. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire