samedi 15 octobre 2011

Pour un service postal de qualité sur nos territoires

Ma lettre adressée ce 13 octobre 2011 à Madame la Directrice Opérationnelle Territoriale du Courrier (groupe La Poste) concernant les difficultés de distribution dans la Drôme et la situation des postiers en pénurie d'effectifs :

" Madame la Directrice,

J’ai eu communication du courrier que vous avez fait parvenir le mois dernier à nombre de collègues élus de la Drôme et de l’Ardèche.
Interpellée sur la qualité du service postal et les conditions de travail des postiers, vous vous dites en « profond désaccord » avec les propos de vos agents, qui « nuisent fortement (selon vous) à l’image de la Poste et dévalorisent les efforts quotidiens réalisés ».

Je crains pour ma part que votre surdité nuise plus fortement encore à l’image de la Poste.
 
J’ai eu l’occasion de rencontrer les agents du centre courrier de Laveyron (Drôme) qui sont actuellement en grève.
Comme beaucoup d’autres, ils vivent une situation intenable qui n’a rien « d’imprévisible et exceptionnelle » malgré vos dires.
Les emplois supprimés, les réorganisations de services mal adaptées, les congés maladie non remplacés pèsent sur le travail d’agents pourtant dévoués à leur tache. 
Face à cette pénurie d’effectifs, ils ne sont plus en mesure de distribuer le courrier au quotidien, encore moins les multiples sacoches remplies de plusieurs jours avec un simple cyclomoteur pour se déplacer.

Leur cri d’alarme doit être entendu.

La charge de travail ne peut continuellement s’intensifier sans conséquences personnelles, parfois très lourdes, et une qualité réduite du service public rendu puisque le courrier ne peut être quotidiennement et normalement distribué, mettant aussi en difficulté les entreprises et les collectivités du territoire.

Je vous demande, Madame la Directrice, de répondre aux attentes de vos salariés, à leur mal-être, en organisant des conditions de travail et des effectifs en adéquation avec les besoins. 

Je saisis en parallèle Monsieur le Président de la Commission départementale de présence postale territoriale de la Drôme et Monsieur le Conseiller régional chargé des services publics de cette situation.
Notre région a malheureusement déjà eu l’occasion de s’alarmer de votre désengagement territorial et social, de la dégradation du service et de la souffrance au travail au sein de la Poste.
 
Dans l’attente de vous lire,
Je vous prie de croire, Madame la Directrice, en mon dévouement.

Aurélien FERLAY"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire