jeudi 7 juillet 2011

Retour sur la visite de Martine Aubry dans la Drôme

Martine Aubry était à Valence ce mercredi 6 juillet pour un déplacement consacré à la politique industrielle.

J’avais le plaisir de l’accueillir à son arrivée en compagnie de David Assouline, sénateur de Paris, entouré de mes collègues Olivier Dussopt, député maire d’Annonay, Alain Maurice, maire de Valence et Jean-Michel Creisson, conseiller régional.

Le programme débutait par la visite de la Cartoucherie et de la Cour des images à Bourg-lès-Valence. Ce pôle d’excellence du film d’animation fait la fierté de la Drôme et de la région Rhône-Alpes qui le soutiennent fortement. Il comprend notamment le studio Folimage et l’école de la poudrière. Un moment d’échange sympathique avec les créateurs nous enchantait sur le lieu de réalisation d’immenses succès comme « la prophétie des grenouilles », « Mia et la Migou » ou « une vie de chat »…

L’après-midi se poursuivait par la visite de l’entreprise Swiss Tex de Valence (production de machines outil - spécialisée dans le textile) puis par une rencontre avec les délégués du personnel. Cette entreprise et son savoir-faire auraient disparu sans l’intervention des collectivités territoriales qui se sont portées garantes pour sa reprise, sauvant ainsi de nombreux emplois.

Martine Aubry est alors revenue sur la proposition du PS de créer une Banque publique d’investissement, qui investira dans la recherche et l’innovation et soutiendra les PME-PMI en copilotage avec les régions.
Elle souhaite aussi faire passer l’économie devant la finance en ajustant l’impôt sur les sociétés : à la baisse pour les entreprises qui réinvestissent leurs bénéfices, à la hausse pour celles qui privilégient les dividendes.

La journée se terminait au parc des expositions de Valence par un moment de convivialité et d'échanges avec les sympathisants.

Déterminée à rassembler la gauche et tous les Français, redonner espoir à notre pays, remettre la France sur la voie de la réussite collective, Martine Aubry trace son chemin. Elle a tout mon soutien pour les primaires des 9 et 16 octobre, puis l’élection présidentielle de 2012.

2 commentaires:

Françoise LUNG a dit…

Bravo pour la rapidité du compte rendu clair et illustré

Aurélien FERLAY a dit…

Merci beaucoup

Enregistrer un commentaire