mercredi 22 juin 2011

La Valloire : futur « site remarquable du goût » ?

Cela semble bien engagé puisque la commission d’expertise réunissant les représentants de quatre ministères (agriculture, tourisme, culture et environnement) vient de valider le dossier de candidature du territoire.

Les arboriculteurs, acteurs associatifs, professionnels et élus locaux œuvrent de longue date pour que soient reconnus le terroir de la Valloire en Drôme des Collines, ses savoir-faire et son produit phare « la poire de la Valloire ».

" Un Site Remarquable du Goût permet d'identifier un accord exceptionnel entre le savoir-faire des hommes, la qualité d'un produit et la richesse d'un patrimoine architectural et environnemental. Cette identification ne peut se faire sans la volonté d'accueillir, d'expliquer, de tisser le lien entre savoir-faire et faire-savoir "

La commission d’agrément de l’Association Nationale des Sites Remarquables du Goût devrait prochainement faire le déplacement, en espérant recevoir la fameuse distinction qui permettrait à la Valloire de rejoindre, par exemple, l’Oliveraie de Nyons ou la Châtaigneraie de Privas.

En attendant ce jour, le territoire poursuit sa démarche de valorisation.
La communauté de communes Rhône Valloire travaille actuellement sur le projet des « chemins de l’arborescence » (circuits de découverte du patrimoine et du terroir local).

Les acteurs locaux sont au travail, notamment la distillerie OGIER en plein développement à Moras-en-Valloire, le chef Jean-Jacques Galliffet nouvellement titré « maître restaurateur » à l’Auberge de la Valloire et l’Association des « Arbos de Moras et de la Valloire » entre fête de la poire et échanges avec les terroirs du monde…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire