jeudi 16 juin 2011

Juin sous le signe de l'art

Les vernissages se succèdent ce mois de juin et j’avoue qu’il est parfois difficile de répondre à toutes les sollicitations.
Je suis toujours très heureux de participer à de nombreuses expositions sur le territoire. C’est le signe de la vitalité artistique et culturelle de la Drôme des collines, et bien souvent de la vie associative qui la porte.

« L’art est le miroir immuable de tout ce que l’univers nous offre de plus beau » Ylipe.


Une exposition est l’occasion de découvrir des artistes, leurs œuvres et quelquefois un lieu méconnu.
Le festival « L’Art et la Matière », par exemple, met en résonance des œuvres contemporaines et des lieux chargés d’histoire.
Les rencontres qu’il génère entre les artistes et le public contribuent à la découverte de l’art d’aujourd’hui. Le cheminement à travers la Drôme des Collines permet aussi d’apprécier toute la beauté, la diversité des paysages et la richesse du patrimoine de ce territoire.

De tous temps et en tous lieux, urbains comme ruraux, la culture n’est jamais un luxe mais toujours une nécessité.
Elle crée un lien social, un « vivre ensemble » qui permet de s’ouvrir aux autres, au monde extérieur et parfois même de lui donner un sens.

Les collectivités territoriales apportent de nombreux financements pour rapprocher la culture des territoires. Souhaitons qu’elles aient toujours cette capacité (légale et financière).
Les réformes gouvernementales ne vont pour l’heure pas dans ce sens.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire